Fatma Ben Abdallah

Fatma Ben Abdallah Samara-Saaidia

Projet : Production d’épices et de produits du terroir

Région :  Bizerte

Maîtrisarde en anglais, Fatma était destinée à embrasser une carrière dans l’enseignement. Le destin en voulut autrement pour cette jeune femme qui gère aujourd’hui une entreprise de production d’épices et de produits du terroir destinés principalement à l’export.

Née à Menzel Bourguiba dans une famille pouvant se prévaloir d’une fibre entrepreneuriale, Fatma se laisse guider par son père qui l’autorise à tout expérimenter pour lui apprendre à compter sur elle-même. Très tôt, Fatma s’émancipe des carcans sociaux et revendique une liberté qui lui permet de renoncer à une carrière confortable dans une grande boite pour se mettre à son propre compte.
L’idée du projet a germé au moment de ses tournées dans le port de Radès où elle observait jalousement les interminables files de cartons de ces trésors nationaux destinés à l’export. Fatma s’y intéresse et décide d’entamer les démarches pour initier un projet similaire. La jeune femme a bataillé pour obtenir un établissement livré alors à l’abandon et où fleurissaient des petits trafics. Moyennant des fonds propres et un crédit bancaire, Fatma aménage ce local de fond en comble et installe son unité de production.
Les débuts sont difficiles et les entraves nombreuses. Un appui supplémentaire est indispensable. Fatma fait alors appel à Enda. L’impact est immédiat. Les fonds qui lui furent attribués lui permettent de dégripper la machine et de participer à de nombreuses foires qui consolident son socle de production et d’améliorer son image de marque.