Typologie des clients

Enda au service des populations les plus vulnérables

Enda tamweel est engagée dans une mission sociale qui consiste à appuyer les populations vulnérables en termes d’accès au capital financier et humain (formation et encadrement).

Les femmes, les jeunes et les populations rurales, 3 cibles prioritaires pour Enda

 Enda tamweel focalise ses efforts sur trois types de populations en particulier :

 

Les Femmes:

Enda tamweel a pour politique d’encourager activement la participation des femmes micro-entrepreneurs au développement de la Tunisie grâce à l’octroi de micro-crédits et œuvre en faveur de l’émancipation de la femme. Pour ce faire, Enda inter-arabe a mis en place des actions ciblées et orientées vers les femmes micro-entrepreneurs afin de faire reculer les inégalités qui freinent le développement de l’entrepreneuriat au féminin :

–           Développement d’un système de suivi et d’accompagnement efficace

–           Offre d’appui et d’assistance technique

–           Accompagnement et mentorat lors des différentes phases du projet

–           Promotion et diffusion de la culture entrepreneuriale et de prise d’initiatives

–           Aide au développement d’un capital social et d’un réseau professionnel

–           Lutte contre les obstacles socio-culturels surtout dans les zones rurales

 

Les Agriculteurs :

Grâce à la création des crédits Mawsem  et  Machia, destinés spécifiquement au financement de l’agriculture et de l’élevage, Enda répond efficacement aux besoins spécifiques des micro-entrepreneurs agricoles. En cohérence avec sa mission d’inclusion sociale, Enda sert les micro-entrepreneurs agricoles à travers l’implantation de près de la moitié de ses agences en milieu rural malgré une forte dispersion géographique et des conditions d’accès parfois difficiles.

Les clients de Enda Tamweel sont composés à 42% d’agriculteurs.

 

Les jeunes entrepreneurs :

Afin de répondre de manière efficace aux aspirations légitimes des jeunes et de contribuer directement à l’effort national pour la promotion de l’auto-emploi des jeunes des quartiers défavorisés, l’institution s’est engagée à appuyer leur insertion sociale et économique.

Pour contribuer à la recherche de solutions face à la hausse du chômage qui affecte de plus en plus les jeunes Tunisiens, Enda a introduit, en 2011, un nouveau produit crédit Bidaya avec le soutien de la Confédération Suisse.

Le crédit Bidaya est une ligne de financement qui s’adresse aux jeunes souhaitant créer ou relancer leur micro-entreprise mais ne disposant pas des fonds et souvent même des compétences nécessaires. L’objectif est d’encourager les jeunes chercheurs d’emploi à penser à l’auto-emploi en leur facilitant l’accès aux opportunités économiques génératrices de revenus.

Grâce à ce programme, les jeunes promoteurs bénéficient notamment d’un accompagnement durant la période du prêt afin d’accroitre les chances de succès de leurs projets et développer les compétences managériales nécessaires essentielles à la réussite.

En résumé : Caractéristiques des clients actifs

Répartition des clients par âge

  • 18-35 ans : 30%
  • 36-55 ans : 39%
  • > 55 ans : 31%

Répartition des clients par zone

  • urbain : 58%
  • Rural : 42%

Répartition des clients par genre

  • Femmes : 65%
  • Hommes : 35%
Un renseignement, une suggestion...

Envoyez nous un message

Témoignages clients

Souad, une femme militante qui a appris le crochet et le tricot depuis son jeune âge. Originaire de Kasserine, là où ce savoir-faire se perpétue de mère en fille, Souad demeure fascinée par ce métier d’art.
«Lire la suite»

Souad-EL-GAMMOUDI-
Souad EL Gammoudi
Crochet et tricot , Produit: Mawalni

Yosra Saadani, jeune diplômée d’un Master appliqué aux métiers de l’artisanat et du patrimoine s’est vouée à la sculpture sur bois.
«Lire la suite»

Yosra-Saadani
Yosra Saadani
Sculpture sur bois , Produit: Mawalni